Archives pour la catégorie General

Voir l’ensemble des posts qui traitent d’un sujet assez global. Ce sont les posts qui ne sont pas SEO, moteurs, web ou même orientés musiques… Les autres posts, tout simplement.

Un peu de Javascript

> Le premier s’appelle Linking Editor. Il permet d’afficher visuellement les liens à l’intérieur de la même page (le lien et la cible, le tout via une petite flèche).

> Script Reflector sert à la modification/embellissement de photos. Via son code, on peut avoir de beaux reflets sur les photos. Moins utile mais tout aussi sympa à découvrir, ne serait-ce que par curiosité.

Commémoration du génocide arménien

Lundi 24 avril, comme tous les ans, a eu lieu la manifestation des arméniens concernant le génocide arménien. Le 24 avril, jour de commémoration du génocide arménien réalisé par les turques sert aussi à manifester pour esperer un jour voir la Turquie reconnaître son acte destructeur.

De ce fait, je n’arrive pas à voir comment peut-on faire rentrer la Turquie dans l’Europe, Turquie qui ne respecte ni les droits de l’homme et qui refuse de reconnaître un génocide reconnu par « presque » tous les pays du monde.

Etant arménien d’origine, c’est un fait qui me reste assez en travers de la gorge tant l’histoire de ce génocide est sordide, que ce soit pour les hommes, les femmes et les enfants.

Enfin un bon guide des meilleurs livres en dév

Enfin une vraie page qui fait office de véritable guide pour trouver un bon bouquin en dév. La liste n’est pas exhaustive mais j’ai presque tout lu, ça sent déjà + le véritable avis que les vieux fakes qu’on trouve dans les commentaires d’Amazon ou la Fnac.

Ah oui, je précise que j’ai toujours préféré lire un bon livre « papier » plutôt que différents tutoriels sur le Web. Lire à l’écran est une chose, lire 100 pages à l’écran et les mémoriser en est une autre…

Nouvelle version du site d’Hétic

HETIC_format_web.jpgLe site d’Hetic, l’école dans laquelle je poursuis mes études, a subi une refonte complète, aussi bien sur la partie rubriquage que sur le graphisme. Plusieurs étudiants de ma classe se sont occupés de faire cette version 3 du site qui, je trouve, est une franche réussite, comparé à la V2 qui était assez austère.

Premier festival du cinéma, du costume et de la mode

Samedi, j’ai accompagné ma copine au 1er festival international du cinéma, du costume et de la mode. Je ne suis pas resté très longtemps mais j’ai eu le temps de voir quelques expositions et d’assister à une conférence donnée par Yvonne Sassinot de Nesle. Ne m’intéressant pas vraiment au domaine, j’ai tout de même trouvé la conférence intéressante. Yvonne allait à l’essentiel et ne parlait pas pour rien dire. Hormis le fait de nous décrire son expérience, Mme Sassinot s’est volontairement mis en avant afin de défendre les métiers de créateurs de costumes, qui sont de plus en plus mis de côté. Je suis d’accord sur le fait qu’il est inadmissible que les grands groupes s’accaparent le fruit de travail des créateurs sans mettre les créateurs en valeur, ou alors en les effaçant entièrement en substitant leur nom à celui du créateur de l’oeuvre…

Il y avait également la possibilité de visualiser certains films en rapport avec le costumes lors de ce festival mais la conférence a malheureusement débordé sur le film que je souhaitais voir. La plupart des films étaient également présents au Festival du film asiatique de Deauville.

Enfin, je tenais juste à vous indiquer que l’entrée était gratuite si l’on s’inscrivait au moins une semaine en avance.

2ème rencontre du Manga à l’Asian

Vendredi soir a eu lieu à l’Asian la deuxième soirée de la rencontre du manga. Si la première s’était avérée intéressante, ça a été clairement et purement un véritable foutoir pour la deuxième soirée. J’ai assisté à la conférence sur le manga français et l’environnement n’a tout simplement pas été adapté. Conférence dans une petite salle ou on crève de chaud, pas assez de chaise, peu de place. Bref, c’est bien dommage car le sujet traité était intéressant.

Apparament, un nouveau éditeur va sortir un manga crée et imaginé par les français. Les auteurs et dessinateurs étaient sur place et nous ont expliqué leur concept. Pour ma part, j’ai hâte de voir ce que ça va donner mais j’ai de grands doutes, tant leur discours ne tenaient pas debout.

Pour résumer, ils expliquaient clairement que le manga français allait être différent du manga japonais. En revanche, on reprend le type de dessin, le chapitrage, le format et surtout, le sens de lecture japonais. C’est là qu’est l’incohérence. S’il s’agit d’un manga qui se veut français, je ne vois pas l’intérêt de copier le style japonais jusqu’à aller reprendre le sens de lecture…

Bref, on verra bien.