Lu sur Techcrunch.com, la nouvelle m’a pas mal surprise. Pour résumer l’article en question, AOL possède un site (ou plutôt un wiki) de type centre de recherche qu’il ouvre au public, ce qui n’est pas une mauvaise idée je trouve.

Le seul petit souci c’est qu’AOL a récemment divulgué sur ce site des données personnelles des utilisateurs sans leur demander leur permission (nom, adresse, numéro de sécurité social…).
Je cite :

Kill AOL« The utter stupidity of this is staggering. AOL has released very private data about its users without their permission. While the AOL username has been changed to a random ID number, the abilitiy to analyze all searches by a single user will often lead people to easily determine who the user is, and what they are up to. The data includes personal names, addresses, social security numbers and everything else someone might type into a search box. »

Le problème est que dorénavant, plus de 2 giga de données ont circulé librement et que ça risque de faire du vilain, il faut l’avouer ! Entre les personnes qui peuvent s’en servir simplement pour faire des sites de type fake ou alors associer les noms de personnes à des termes comme porn, ecstasy, sex et autres nobles mots, il y a ceux qui vont tout faire pour traquer ces pauvres gens et en savoir un max sur eux, surtout s’ils possèdent le numéro de sécurité sociale. Encore bravo AOL, le roi des boulets !