> Le projet de loi DADVSI, même voté, fait encore réagir. Quant à moi, il est clair que le verrouillage de l’information reste la pire chose que l’on puisse faire à un citoyen de type « utilisateur habituel » des médias. Et puis bon , le titre parle de lui-même : Droit d’auteur et droits voisins. Droit accordé au public ? aucun !

> A côté de ça on essaye de noyer le poisson et apaiser les esprits avec une pseudo-baisse de la taxe sur les dvd vierges. Premièrement, quel est l’intérêt de faire de la pub pour les supports vierges si la copie privée n’est plus un droit. Deuxièmement, cette taxe ne devrait plus exister puisque la loi est passée. Il faudrait que la justice choisisse entre taxe et DRM mais pour ma part, je n’accepterai jamais de me prendre les 2 en pleine face !