Me revoilà de Berlin ! Cette petite escapade de 3 jours dans la capitale allemande s’est avérée être très fructueuse. Durant 3 jours plein, j’ai eu le temps de revoir plus en profondeur la ville, en particulier la zone Est pour laquelle j’éprouve un attachement tout particulier.

Je remercie tout d’abord mon ami Hervé de m’avoir servi de guide. Pour simplifier, il m’a tout simplement balladé dans les quartiers typiques, très riches sur le plan culturel et fiesta. Pas d’endroits touristiques hormis le premier jour ou j’ai pu voir les principaux monuments de Berlin.

La zone Est de Berlin est fêtarde et conserve ses aspects culturels. La vie n’est pas cher du tout contrairement à ce que l’on pourrait croire. Se loger, se nourrir, s’habiller et se déplacer sont les 4 actions qui coutent tout simplement moitié moins cher qu’en France, alors que, je le rapelle, nous sommes tout de même dans la capitale de l’Allemagne.

J’ai eu ainsi l’occasion de visiter une grande partie du centre et de l’est de Berlin. Nous sommes également allés à Postdam, une belle banlieue de Berlin. Et le dernier jour, nous avons fini par une visite du quartier du mur de Berlin. Sans être impressionnant, j’ai toujours du mal à me demander comment cette ville, qui ne forme qu’un aujourd’hui, a pu être séparée en 2 par un gros « truc gris en béton ».

Bien entendu, nous avons goûté aux traditions berlinoises et il était hors de question de rentrer dormir sans aller boire un verre ou 2…normal ! A noter que boire est une habitude de la ville. Il est formellement autorisé de boire de l’alcool dans les transports en commun. Il y a des bons et des mauvais côtés, par rapport à ce que j’ai pu voir en 3 jours. Mais bien qu’un petit peu trop libéraux sur les bords et parfois alcolos, les allemands ne lâchent pas pour autant leur rigueur et c’est tant mieux. Personne ou presque ne traverse au feu vert, personne ne s’énerve dans le train et surtout, personne ne s’amuse à dévisager qui que ce soit à cause de son look original ou son handicap. Mon ami habitait dans le quartier turc de Berlin, quartier censé être « chaud » dans la ville. Et pourtant, pas l’ombre d’un ennui, pas d’agression, pas d’embêtement, Berlin reste selon lui une des villes des plus sûres d’Europe (pour info, ça fait plus d’un an qu’il y est).

Je pourrais en raconter plus sur ce que j’ai vu mais on n’en finirait pas, tellement il existe de détails qui font que Berlin est une ville unique. Tout ce qui es sûr, c’est que je souhaite y retourner prochainement. Ces 3 jours ont été vraiment fantastiques et fortement enrichissants sur le plan culturel ! Si ça vous tente, n’hésitez pas. Si je parle allemande, sachez que tous les allemands parlent anglais sans problèmes. =)