Ca y est ! Je suis revenu du pays du soleil levant et autant vous le dire, il me manque déjà terriblement. Après ces 20 jours chez les japonais, j’ai succombé au charme du pays et de ses habitants.

Afin de structurer un peu mon voyage, je divise mon petit récit en 4 parties qui sont les suivantes :

  1. A la découverte de Tokyo
  2. Un voyage au Kansai
  3. Un retour à Tokyo très fructifiant
  4. Ce qui m’a le plus marqué

Plutôt qu’une longue histoire, je propose de vous faire part d’une petite synthèse de notre circuit, programmé un peu « à la sauvette ».

Après 12h de vol, l’arrivée fut un peu fatiguante. Je débarque dans une nouvelle ville, je dors à moitié debout et 50% des panneaux sont incompréhensibles à mes yeux ! Mais à part ça, tout baigne !

La recherche d’un hôtel pour ces 5 premiers jours ne fut pas très fastidieuse. Le TIC (Tourist Information Center) vous accueille très bien et vous trouve rapidement un hotel en fonction de votre budget, du type d’hotel recherché et de son quartier. En 20 min, l’histoire du logement était reglé. Comptez environ 35€ pour une chambre de deux dans un hôtel convenable en basse saison.

Durant ces 5 premiers jours, les ballades furent nombreuses et nous avons pu découvrir une grande partie de Tokyo dans toute sa splendeur. Le beau temps était de la partie et il faut compter 2 à 3 degrés de plus qu’en France. Nous avons visité les quartiers suivants :

– Tsukiji et son célèbre marché de poissons.

– Le quartier étincelant et très animé de Shibuya.

– Roppongi, le quartier des étrangers et des boîtes de nuits.

– Le Palais Impérial et son jardin.

– Le quartier ultra commercial de Shinjuku.

– Harajuku, son sanctuaire et son célèbre pont.

– Asakusa et ses ruelles typiques.

– Ginza, un quartier assez moderne.

– Ikebukuro et son centre commercial gargantuesque (le plus grand d’Asie).

– Akihabara et ses indénombrables boutiques d’electronique (Akiba pour les intimes).

– Le quartier typique et très vivant d’Ueno.

Shibuya, le quartier que je préfère pour les soirées et les nuits animées

Cela peut paraître beaucoup, mais en se levant tôt le matin et en se couchant tard le soir, nous avons largement le temps de profiter de tous ses formidables quartiers de la ville de Tokyo.

Si la vie est cher sur place (déplacement et logement), manger ne coûte en revanche pas grand chose. Comptez 5 à 6€ maximum pour faire un bon repas japonais dans un restaurant correcte et surtout, évitez de vous focaliser uniquement sur les sushis et les makis. Il y a tellement de bonnes choses à manger sur place… En revanche, si vous n’aimez pas la viande ou le poisson cru, le choix risque vite d’être très limité !