Je tiens tout d’abord à remercier Kilroy de m’avoir fourni un lien vers ce texte (qui date de 1996 tout de même) passionnant concernant Internet, ou plutôt le cyber-espace qui le compose. L’auteur revient sur ce que le web aurait dû être (selon lui), à savoir une communauté idéale, autogérée et purgée des réalités mercantiles du monde réel.

Si vous lisez ce blog, vous pouvez constater qu’Internet ne fonctionne pas du tout de cette manière. Hadopi à gauche, Edvige à droite, droits d’auteurs en plein milieu et sanctions à tout va, l’Internet est loin d’être un monde à part qui vit selon ses propres règles… Mais allez plutôt lire la page en question, vous verrez, ça vaut le détour =)

–>Lire la Déclaration d’Indépendance du Cybermonde de JP Barllow

NB : ce texte fait parti des bonnes surprises que l’on découvre, tôt ou tard, en vivant sur le web. Malgré les nombreuses analyses que j’ai pu lire, en voici encore une de plus, mais racontée sous la forme d’une déclaration prenante et enrichissante pour tout internaute.