Malgré l’imposant Google sur le web, il ne faut pas oublier qu’il existe d’autres moteurs de recherches qui sont en voie de développement et qui s’avèrent être très prometteur.

Après tout, avant Google, on a tous jonglé entre quelques moteurs non? Qui ne se souvient pas de ce bon vieux altavista.com……. Enfin bref, passons les vieux souvenirs poussiéreux et laissez moi vous présenter Seekport. C’est un petit moteur originaire d’Allemagne qui a fait son arrivé sur le Web fin octobre et qui se limite, pour le moment, à une recherche sur le Web européen. « Totalement inutile » certains diront ou alors « un peu de filtrage ne fait pas de mal » de la part d’autres internautes. Quoiqu’il en soit, Seekport ne se contente pas d’une zone de texte et d’un bouton « search ».

Si l’interface semble être très « googlesque », elle autorise néanmoins à faire des recherches certes sur le web, mais aussi directement sur tous les blogs existants, les dictionnaires, par thème, ou encore par pays. Les résultats sont affichés de manière linéaire mais plutôt claire. Un « + » : on appréciera la petite option de prévisualisation du site sans forcement changer de page ou de fenêtre.

Enfin, je terminerai sur l’outil Seekbot intégré au moteur de recherche, afin de pouvoir tester votre propre site et de vérifier son postionnement par rapport aux moteurs de recherche. C’est très simple : il suffit de saisir l’adresse du site que l’on veut tester puis de valider ! Seekbot vérifie alors les divers éléments d’une page web importants pour un robot, et regarde si les informations saisies sont cohérentes. Le webmaster a ainsi la possibilité d’optimiser son site en vue d’un bon référencement.

Maintenant, il est clair qu’il va falloir étudier davantage l’évolution de ce petit moteur, car ce n’est pas au petit bonheur la chance que l’on change ses habitudes. A surveiller.