Plus le temps avancent, plus mon point de vue se certifie concernant le devenir du jeu vidéo.

playstation_logo_1.jpgIl y a 10 ans, tout ce que je voulais, c’était avoir un jeu avec un beau graphisme qui puisse se jouer à 2. C’est vrai que j’étais ébahi en jouant souvent à Ridge Racer ou Wipeout, des jeux mythiques sur Playstation 1. Avec le temps, je suis devenu de plus en plus difficile. Le graphisme ne faisait pas le jeu. Il y avait aussi l’originalité, la jouabilité, la fluididité, l’intérêt, le scénario et le gameplay.

Aujourd’hui, je joue la majeur partie du temps sur PC (ou sinon c’est du PES 6 sur Playstation 2 avec des amis ainsi, qu’un peu de tamtam sur GameCube). Observant la tendance actuelle, 3 grands s’affrontent sur le terrain du jeu vidéo : Nintendo, Sony et Microsoft (on oublie la Gizmondo qui est complètement morte).

xbox.jpgConcernant Microsoft, il n’ont jamais rien fait d’exceptionnel en matière d’innovation de jeu vidéo, et encore moins sur console. Une console, nommée la XBOX est sortie il y a quelques années. Après avoir attendu quelques temps, je me suis vite aperçu qu’il n’y avait rien de spécial à se mettre sous la dent avec cette BOX, hormis un jeu SteelBatallion (où le pad était tout simplement un tableau de commande d’1 mètre de large avec des pédales et plein de boutons partout, comme si on était au commande d’un vrai tableau de bord). Il s’agissait, vous l’avez compris d’un jeu de mecha tout simplement excellent mais dont la difficulté était poussée à l’extrême. Résultat, il a mal marché en Europe. A part ça, une grande partie des jeux Microsoft consoles sont soit plus jouables sur PC, soit vendus moins chers sur les consoles concurrentes (on économise 10 à 15€ pour avoir le même jeu avec un graphisme un peu moins beau). Mais bon ce n’est que du graphisme, aspect du jeu qui se démode en moins de 6 mois.
La XBOX 360 ? C’est vrai que d’un point de vue technologique, elle cartonne pas mal. Mais bon, attendez 6 mois et elle sera dépassée.

Concernant Sony, je serai plus tolérant puisqu’avec la Playstation 1, un monstrueux panel de jeux s’est crée, dont la plupart sortaient du lot . Cependant, en arrivant sur PS2, c’est le plat. Rien d’innovant, juste des jeux vidéos plus beaux ou des suites. L’innovation manquait (les jeux bien fun étaient souvent réalisés par SEGA). Alors Sony a décidé de sortir une Playstation 3. D’ailleurs, on l’attend toujours celle-ci. D’après les vidéos, ça en jète plein la vue, il faut l’avouer. Bien plus qu’une XBOX 360 ou qu’un jeu sur nos PC actuels. Cependant, s’il faut payer le prix fort 500€ la console) pour avoir du « encore plus beau sans profonde originalité », je dis non. Bien sûr, il y a des jeux dont les suites sont toutes plus réussies les unes que les autres et on s’empresse d’y jouer sur le futur bébé technologique (je pense notamment à Metal Gear Solid ou encore PES) mais pour le reste, je n’ai rien vu d’impressionnant.

nintendo_logo_large_1.jpegEnfin arrive Nintendo. Là tout de suite au premier coup d’oeil, on se dit : tiens, en voilà un qui n’a pas copié son confrère.
Je commence par la DS : le fait de pouvoir manier un stylet, de changer partiellement les habitudes de jeux est assez « interessant ». On est curieux, on essaye et on s’y attache. On a 2 écrans et fort heureusement, Nintendo a réussi à trouver une utilisation intelligente du stylet. Pour certains jeux, on a même le choix entre utiliser l’originalité ou le pad classique. Autour de ça, on regarde la technologie. Rien de bien puissant mais on s’en fiche. La console n’est pas vendu hors de prix et les jeux non plus. De l’autre côté on a une PSP, proposée par Sony, dont le prix est assez exhorbitant et le catalogue de jeux reprend des jeux de la PS1, PS2 et du PC, en bien plus moche, voire parfois pas très fluides. Rien d’innovant, rien de passionnant. En plus de ça, Sony se permet de vendre des UMD (films au format PSP) au même prix qu’un DVD. Cherchez l’erreur.

NintendoRevolution.jpgJe finis par la Wii. Suivant son actualité de près, je dois avouer que je suis tout simplement bluffé. En voilà une console qui va révolutionner la manière de jouer. Déjà qu’avec le stylet, Nintendo avait fait un petit pas, ici on a le droit au grand plongeon. Tous les jeux que j’ai pu voir en vidéo (avec des gens qui y jouaient bien sûr) étaient tout simplement effarants. Non pas au niveau technologique (la puissance d’une Wii se situe à peu près au niveau d’une XBOX) mais tout simplement au niveau du gameplay. J’ai pu voir des personnes jouer à un jeu de plateforme, un fps, un jeu de tennis où un jeu de boxe. Mais la manière de jouer à ces jeux m’était inconnue. Ici, le joueur a vraiment l’impression d’intégrer un monde à part. On est derrière son écran avec sa manette bizarroïde et on est loin de rester inactif puisque l’ont reproduit la plupart des mouvements de la réalité : assez effarant, notamment lorsqu’il s’agit de boxer ou de faire du tennis ! Nintendo annonce également un prix peu élevé pour sa console.

Résultat : c’est innovant, amusant, pas trop cher => ça risque de plaire à une grande partie des joueurs mais aussi aux autres, ceux qui ne savent pas tenir un pad dans la main ou une souris, puisqu’ici on se rapproche des mouvement de la réalité, du naturel. Certains esprits médisants ont peur que ça ne se prenne pas en main. Je les considère un peu comme des vieux papy qui veulent rester jusqu’à la fin de leur vie avec une succession de Tekken, de Metal Gear Solid ou de Gran Turismo juste plus beaux les uns que les autres ou le gameplay est identique.
Vous l’aurez compris, j’attends la Wii avec impatience. Nintendo explore le marché de l’originalité et je l’encourage fortement à continuer ! A quand la console qui projette des hologrammes autour de nous pour représenter un monde virtuel ?