google_anti_web_2.jpgDepuis hier, Google s’est mis à sanctionner le Page Rank des blogs usant et abusant du cross-linking (technique visant à lier vos billets vers d’autres billets de votre blog ou alors de votre réseau de blogs, de manière à avoir un netlinking plus pertinent et améliorer ainsi son positionnement).

Je fais malheureusement parti des victimes qui ont subi la pénalité, mon page rank passant ainsi de 5 à 3. Je reproche à Google de sanctionner cette méthode du fait que, pour la majorité des blogs, ce linking est surtout utilisé pour mieux relier les blogs abordant un même sujet, mais avec des visions différentes.

D’après une source Techcrunch, des rumeurs disent que ce changement de PageRank peut être lié à la vente de liens publicitaires contextuels mais rien n’a été confirmé.

Ce qui est sûr, c’est que Google a violemment modifié son algorithme et je ne suis pas le seul à avoir subi une diminution de Page Rank : Engadget passe de 7 à 5, DownloadSquad de 5 à 4, SearchEngine Journal de 7 à 4, Statcounter de 9 à 6, Problogger de 6 à 4… Pour ceux qui n’ont eu aucun changement, je vous invite à vérifier votre Page Rank sur les différents DataCenters de Google.

Faut-il pour autant pleurer et tout abandonner ? Non, malgré la domination de Google sur le marché de la recherche. En revanche, avec de tel procédés, Google semble un peu donner un coup de couteau à une partie de « l’esprit à la web 2.0 », et surtout, il vient de mettre en péril les blogs vivant principalement de la publicité… En effet, inciter les publicitaires à investir sur un blog passant de 7 à 5 est bien plus difficile.

Que doit-on faire ? Eventuellement diminuer le nombre de liens sortants ? Eviter de relier ses posts à d’autres ou alors à d’autres blogs ? Ne plus citer ses sources ? Des solutions qui, à mon sens, brisent totalement l’esprit communautaire du web…

Google, « shame on you » ! Et si, nous, bloggeurs, arrivions à nous motiver pour arrêter d’utiliser Google à cause de ce comportement scandaleux ? Y avez-vous déjà pensé ? En tout cas, cette sanction me motive de plus en plus à stopper cette dépendance.