Live_Search.jpg
Cette semaine, Live Search a subi quelques améliorations au niveau fonctionnel. Microsoft s’est concentré sur quatre fondamentaux pour cette mise à jour :

  • L’indexation : la taille de l’index a été multipliée par quatre, afin de retourner le plus de résultats pertinents possible pour l’utilisateur. Le moteur inclue également un correcteur orthographique (rien de révolutionnaire).
  • La vitesse : les résultats s’affichent plus rapidement qu’avant… C’est vrai ça ?
  • L’apparence et l’expérience utilisateur : faciliter la lecture des résultats de recherche grâce à un travail apporté au niveau de la typographie, de la couleur, du contraste et de l’espacement des caractères. Sur ce point je donne l’avantage à Microsoft. En effet, pour ma part, je trouve que lire du gris foncé sur du blanc cassé est plus agréable que du noir sur blanc, à la Google.
  • Amélioration des résultats de recherche : pour ma part, j’ai noté une nette amélioration depuis janvier 2005 (date de lancement de Msn Search).

En réalisant plusieurs recherches spécifiques, j’admets que la pertinence des résultats de Live s’est grandement améliorée depuis janvier 2005. Si la course à l’indexation des pages n’est plus une priorité, Google ne semble plus être le seul à l’avoir compris. Microsoft prend enfin compte que ce que recherche l’utilisateur, c’est des résultats pertinents à sa recherche. Reste à savoir comment Live va pouvoir piquer des utilisateurs du moteur Google, utilisateur dont l’habitude d’utiliser le même moteur est omniprésente de manière critique… Let’s see !

Pour ma part, lors d’une recherche, il m’arrive souvent de mixer les deux moteurs, les résultats affichés étant sensiblement différents.