seo-dictionnaire

A la demande de certains, j’ai établi un mini lexique des termes à connaître pour quelqu’un qui s’intéresse au référencement ou qui travaille avec un référenceur. Cette liste est non-exhaustive et j’ai sans doute oublié un terme ou deux (que vous ne manquerez pas de me rappeler :) ). En attendant, voici 30 termes qui représentent selon moi le minimum vital à savoir.

  • Redirection 301 : redirection dite permanente (+ d’infos ici).
  • Redirection 302 : redirection temporaire (voir lien précédent).
  • Moteur de recherche : le logiciel qui exploite les ressources internet en mettant en relation les mots-clés tapés par l’internaute avec les infos indexées.
  • Ancre de lien : c’est le texte qui est contenu dans un lien. Important pour le moteur de recherche.
  • Page 404 : la page d’erreur présentée aux internautes lorsqu’un contenu est introuvable. Veillez à ce qu’elle renvoie bien un statut HTTP 404.
  • Adwords : liens sponsorisés, liens commerciaux, l’acheteur les paie au clic.
  • Netlinking : expression du milieu qui se rapporte à la gestion des liens dans le site, mais aussi autour du site (par exemple, la stratégie de liens externe).
  • Spam : à l’origine, il s’agit de l’envoi massif de courriers poubelles (pourriels à la québécoise). En référencement, cela se rapporte plutôt à l’utilisation abusive de mots-clés au sein d’une même page, d’un même site.
  • Sémantique : se rapporte aux mots-clés, point crucial en référencement naturel. Pas de mots-clés, pas de référencement.
  • Taux de rebond : le pourcentage de visites à une seule page vue.
  • URL Rewriting : réécriture d’URL. Travail qui consiste à retravailler le format des URL de son site de manière à ce qu’elles soient exploitables par les moteurs de recherche.
  • Indexation : lors de son passage sur votre site, le moteur va lister les pages qu’il parcourt. Il va donc les référencer, les ranger dans sa base de données. Elles seront donc indexées dans le moteur.
  • Positionnement : se rapporte à la visibilité d’une page dans les résultats des moteurs de recherche. Être référencé, c’est simple. Être bien positionné, c’est mieux !
  • Robots.txt : un fichier très puissant pour maîtriser les droits d’accès des moteurs sur votre site. Mal utilisé, il peut ruiner votre référencement naturel.
  • Title : premier élément textuel d’en-tête exploitable par les moteurs. C’est d’ailleurs le seul élément d’en-tête réellement important pour l’indexation des pages de votre site.
  • Meta Description : accompagne le Title en le rendant plus explicite pour le moteur, mais surtout pour l’internaute.
  • Meta Keywords : à connaître car totalement inutile. Elle n’est plus prise en compte par les principaux moteurs… Et pourtant, j’entends encore des référenceurs me dire qu’il vaut mieux la mettre sur les principales pages du site.
  • Nofollow : attribut ayant pour objectif d’indiquer aux moteurs de recherche de ne pas suivre un lien, de ne pas transférer les performances acquises en SEO sur la page de destination de ce lien. Cet attribut est obsolète depuis quelques mois.
  • Page Rank : indicateur de performance global crée par Google et repris par les autres grands moteurs.
  • Canonical URL : en la rajoutant dans l’en-tête d’une page, elle permet d’annoncer au moteur quelle est l’URL véritable à l’origine du contenu présent dans la page.
  • Crawler : programme utilisé par les moteurs pour rechercher, explorer et indexer les pages de votre site web.
  • Duplicate content : le contenu dupliqué est un sujet sensible au référencement. Malgré la considération de Google, il vaut mieux éviter d’en faire, ne serait-ce pour ne pas frustrer l’internaute.
  • MFA : Made For Adsense. Il s’agit de sites qui regorgent de pubs et liens sponsorisés. Le spam est souvent présent et la considération de l’internaute est souvent inexistante. Un bel exemple sur cette page.
  • URL : Uniform Ressource Locator. Représente l’adresse par laquelle un site est accessible. C’est aussi le point d’entrée pour le moteur.
  • Ranking : lorsqu’on parle de ranking, cela s’apparente à un niveau de performance pour une thématique tournant autour du SEO. D’abord attributé au Page Rank, l’expression « Ranking » est utilisée pour un peu tout et n’importe quoi :).
  • Visite : passage d’un internaute sur votre site. Si celui-ci revient sur le site en dans les 30 minutes qui suivent son départ (ou inactivité), 1 seule visite est toujours comptabilisée.
  • Visiteurs uniques : il s’agit de toutes les visites d’un même internaute dans une période définie. De ce fait, un visiteur unique peut faire plusieurs visites sur votre site.
  • Pages vues : il s’agit du nombre de pages vues sur votre site. Un indicateur bien subjectif…
  • Pages vues/visite : plus intéressant, cela permet d’analyser un peu plus en détail le comportement de vos internautes.