Le changement d’extension de page influe-t-il sur le référencement ? C’est une question qui se pose souvent et malheureusement, la plupart des entreprises pensent que le simple fait de remplacer un .html par un .php ne change rien. Si cela est vrai du côté utilisateur, ce n’est pas le cas pour les moteurs de recherche.
« Page.html » et « Page.php » sont perçus comme 2 urls différentes. Si l’on modifie le nom d’une page, le résultat sera le même. Par exemple, je change « Mapage.html » en « Lapage.html ».

Procédons par ordre : les moteurs de recherches ont pour objectif d’indexer les différentes pages web éparpillées partout sur le web. Une page est définie par son nom de fichier, son nom de domaine et son extension. Tout changement sur l’un de ces 3 critères sera perçu comme la création d’une nouvelle page, d’un point de vue moteur de recherche.

Si, par exemple, vous décidez de renommer « nom_de_domaine.com/fichier.html » en « nom_de_domaine.com/fichier.php », cela sera considéré comme une nouvelle page aux yeux des moteurs de recherche de type Google, Yahoo et autres…

Le problème, c’est que vous n’avez pas le choix, vous avez utilisé une technologie particulière, un outil particulier qui vous oblige à renommer l’ensemble de vos pages. Que faire ? Pas de panique, rien est perdu, même si les changements risquent à très court terme, de déstabiliser le positionnement du site web sur les moteurs de recherche.

La meilleure solution dans ce cas là est de faire une redirection 301 des anciennes pages vers les nouvelles pages. Cette solution est relativement facile à mettre en place lorsque l’on possède un site dynamique. Bien entendu, durant quelques semaines, le moteur de recherche risque d’être un peu perturbé mais à moyen terme, tout rentrera dans l’ordre.

Pour les pages spéciales sur lesquelles les redirections ne sont pas possibles, pourquoi ne pas mettre en place une belle page 404 personnalisée, en attendant que toutes les nouvelles pages du site soient prises en compte par les outils de recherches.