Comment se protéger contre la duplication de contenus ?

Share Button

La duplication de contenus est un problème récurrent, à la fois pour les référenceurs, mais aussi pour les moteurs et indirectement les utilisateurs. Voici 4 points à mémoriser pour se protéger du mieux possible contre ce vilain fléau :

Développer la popularité de son domaine : faites en sorte que votre domaine devienne une référence pour l’internaute. Améliorez votre notoriété auprès de l’internaute… Et vous ferez pareil avec Google. Plus votre domaine est fort, plus ça sera simple puisque les points évoqués juste après se feront naturellement en à grande échelle.

Augmenter son nombre de liens entrants et son Page Rank :  accroître le Page Rank sur les pages clés de contenus qui risquent d’être dupliqués par des acteurs extérieurs reste un plus (oubliez la désinformation sur la mort de Page Rank, celui reste et demeure un critère pour le référencement de vos pages). Enfin, l’augmentation de backlinks vers vos pages clés augmente réellement les chances d’être le mieux positionné dans les résultats, même si d’autres sites vous pompent du contenus.

Développement des trackbacks : si les autres sites font l’effort de mettre des backlinks vers les articles originaux (et non vers la home page), c’est gagné de votre côté. Google est tout à fait capable de percevoir d’où vient la source des contenus puisque chaque contenu « d’origine » sera linké par ses copies… Mais bon, n’espérez pas faire appliquer ça à tout le monde, l’expérience montre qu’il existe de vrais sauvages sur le net.

Exploiter le fichier robots.txt quand c’est possible : dans le cas par exemple où vous avez des partenaires qui reprennent vos contenus éditoriaux. Dans ce cas, rien ne vous empêche dans le deal d’imposer que ces contenus ne soient pas indexées par les moteurs via un bon gros Disallow: /le-repertoire/ et le tour est joué.

Share Button

3 réflexions au sujet de « Comment se protéger contre la duplication de contenus ? »

  1. L.Jee

    Et encore, même avec un lien vers la source du contenu, Google arrive encore parfois à se mélanger dans ces filtres et sortir la copie dans les SERP.

  2. Presse

    Ton point 2- « Augmenter son nombre de liens entrants et son Page Rank » me paraît être pour ce qui concerne Google en tous cas, la meilleure façon de se protéger de ces soucis de Duplicate Content. Le DC est grave si son propre contenu arrive après ceux qui dupliquent le contenu (chose qui arrive à pas mal de bloggueurs via Paperblog par exemple).

Les commentaires sont fermés.