blog-referencement

Lorsque l’on souhaite se positionner sur soi, sur un thème, sur un produit défini, il existe plusieurs façons de procéder. Le blog est une idée à laquelle on peut rapidement penser, tant il est facile, aujourd’hui, de monter son propre blog. Les plateformes en ligne ne manquent pas et les CMS dédiés sont plutôt simples d’utilisation (ex : WordPress). Je m’attarderai davantage sur les CMS dans mon post.

Si le blog est un outil de communication efficace, favorisant la facilité de diffusion de l’information, ainsi que la possibilité de réagir à l’information, il est important d’analyser son efficacité en référencement (popularité, trouvabilité, linkbuilding…).

Pour être efficace, un blog doit être souvent mis à jour, être pinguable, posséder et diffuser du contenu éditorial cohérent.

Quand utiliser un blog ?

  • Lorsque vous possédez un grand nombre de contenus qui peuvent être catégorisés.
  • Lorsque vous avez les ressources pour créer et entretenir un blog (sinon vous pouvez toujours le faire vous même si les services web ne vous bloquent pas).
  • Lorsque vous n’avez absolument aucune idée de la manière dont vous pouvez présenter vos contenus et que vous comptez sur les catégories et les tags pour vous aider.
  • Lorsque vous souhaitez absolument pouvoir référencer du contenus facilement et rapidement sans vous prendre la tête :).

Avantages ?

  • Facile à utiliser, que vous soyez éditeur, développeur ou designer.
  • Nécessite une maintenance limitée.
  • Ensemble relativement puissant notamment grâce à sa flexibilité et à tout ce qui a été développé autour de l’outil central (plugins, widgets, thèmes).
  • Une communauté pour vous aider dans l’utilisation de votre outil.
  • Facile à reproduire sur d’autres domaines ou sous-domaines (attention à l’utilisation des sous-domaines).
  • Facile à rendre référençable, notamment vis-à-vis des basiques seo qui sont très souvent respectés (meta, url rewriting, structure html…).

Inconvénients ?

  • Nécessite d’être mis à jour régulièrement. Il faut poster souvent pour que votre blog soit efficace.
  • Mise à jour technique fréquente et fortement recommandée pour la sécurité et la performance.
  • Limites de l’organisation et de la personnalisation de l’ensemble (sauf si on plonge les mains dans le cambouis).
  • Archivage de l’information assez rudimentaire.

Ces différents inconvénients sont importants à prendre en compte, notamment pour le développement du linking de votre blog. Plus vous postez, plus les liens entrants se développent naturellement (si le contenu est un minimum pertinent). De plus, le fait de bloguer sur des contenus cohérents et de manière régulière joue sur votre popularité et crédibilité, qui elles mêmes impactent directement le positionnement de votre blog dans les résultats des moteurs de recherche (on a plus envie de cliquer sur votre blog car on a confiance). Moi-même, il m’arrive parfois de ne pas poster pendant quelques jours et je sais pertinemment que mes lecteurs sont en attentes. Le problème se pose sur tous les blogs qui possèdent des lecteurs quotidiens.

Pour finir, l’inconvénient concernant l’archivage est important, notamment si vous souhaitez attribuer de l’importance à certains contenus. Dans ce cas, l’organisation par défaut d’un blog ne convient pas forcément et il faut repenser légèrement l’architecture ou alors créer une entrée connexe et personnalisable vers ces contenus.