J’ai remarqué, depuis près de 15 jours, que Google blacklistait plus facilement une IP si on l’interrogeait via un logiciel de relevé de positionnement. Il m’arrive de me servir de ce genre d’outils et depuis peu, pour le même volume de requêtes, il m’arrive facilement de me faire bannir mon adresse IP (temporairement). »C’était déjà le cas » vous allez me dire. Je le sais, mais l’algorithme du moteur semble être bien plus exigeant qu’auparavant sur ce point.

Si je n’ai eu aucun souci ces 12 derniers mois, il semblerait que Google soit ainsi moins enclin à répondre aux requêtes émanant de ce type de logiciels (même en temporisant). Il semblerait que le souci se pose si l’on décide de ne pas se limiter aux 20 premiers résultats…

Quoiqu’il en soit, c’est assez embêtant car faire un relevé de positionnement à la main, ça risque d’être long. :)

Quelqu’un d’autre a eu aussi ce genre de problème ?