Le fait d’avoir trop de publicités dans la partie de votre page qui se situe « au-dessus de la ligne de flottaison » pourra dorénavant avoir un impact négatif dans le positionnement de vos résultats naturels et faire baisser votre visibilité naturelle.

La raison de chez Google ? Lorsque l’utilisateur clique sur un résultat, le contenu utilisable par celui-ci doit être clairement visible. Évidemment, si votre page web ressemble à un sapin de Noël et qu’il doit fouiller pour trouver sa réponse, vous n’allez pas vraiment être conforme aux bonnes pratiques UX.

D’un point de vue personnel, je pense que cette mise à jour est une bonne chose. Cependant, on peut lire plus loin :

This algorithmic change noticeably affects less than 1% of searches globally. That means that in less than one in 100 searches, a typical user might notice a reordering of results on the search page

Pour faire simple, ce changement d’algorithme va toucher seulement 1% des recherches globales. On peut donc supposer que seuls les sites qui hébergent de la pub de manière excessive sur leur page seront touchées. J’espère néanmoins que le concept sera un peu plus poussé car des sites sapins de Noël ou il faut scroller pour avoir l’info valable, il y en a !

Suite à cette annonce, je pensais que Google avait modifié sa page d’aide sur le placement d’annonces Adsense mais ce n’est pas le cas. Et comme est super précis dans la mise à jour de ses algos, il va falloir y aller en testant comme d’habitude.

Cela pose tout de même un petit bémol comme des sites magazines qui vivent en bonne partie de la publicité. Pour ma part, j’ai toujours tenté de limiter la partie haute de mes sites clients à 2 espaces pubs (souvent une bannière et un big box).

Je pense que ça devrait passer, le contenu utile pour l’utilisateur étant facilement visible… Mais bon avec Google, il y a toujours des surprises !

Oui mais Google il met plein de résultats Adwords dans son moteur !!

C’est juste ! Vous avez tout à fait raison et en plus la zone Adwords a pas mal grossi au cours des dernières années. Sauf qu’il s’agit d’un moteur et que Google vous répondra qu’il s’agit de résultats pertinents en fonction de la recherche… Mais bon, vous savez, c’est Google et je serai curieux de voir à quel point le moteur respecte ses propres règles.

Après, j’écris ça mais je ne pense pas que la comparaison soit bonne, vu qu’on a pas vraiment affaire à un « site » web.