strategie-linkingLorsque l’on fait du référencement, il y a un point à ne pas omettre : le linking. Vous aurez beau avoir un site magnifique, ergonomique et valid W3C, le référencement ne progressera pas tant qu’il n’y aura pas de liens entrants. Plutôt que de lister les démarches qui varient au cas par cas, je vous propose une liste de types de sites qui peuvent être intéressants :

L’annuaire : les pionniers du linking interne, les annuaires ont aujourd’hui un effet limité sur le référencement. Sans en abuser, ils peuvent se montrer utiles, surtout lors du lancement d’un site. Mais encore une fois, ne comptez pas uniquement sur eux. De mon point de vue, ils servent plutôt de points d’entrées aux moteurs pour référencer les pages de votre site web.

Le blog : peuvent s’avérer intéressants, surtout pour élargir la visibilité de son site auprès d’un nouveau public. Plutôt qu’un lien en bas de page que personne ne voit, les auteurs des blogs peuvent rédiger un billet sur votre site ou service, pour peu que vous tapiez dans le même domaine qui les intéresse et qu’il y ait un minimum de valeur ajoutée dans votre création ;).

Le réseau social : les outils communautaires de type Facebook, Twitter, LinkedIn, Blogasty et autres sont déjà bien rentrés dans les mœurs de la plupart des internautes. Il serait stupide de ne pas les exploiter pour le référencement de votre site. D’un point de vue technique, les effets seront faibles. Mais sur le plan de la popularité, il est possible de faire un bond en avant : une bonne manière de buzzer autour d’une nouveauté… Pourquoi pas votre site ? N’oubliez pas que l’info se transmet très très vite via le web. Enfin, le profil public d’un réseau social est bien souvent référencé par les moteurs.

Le forum : utiles sur le long terme, il peut-être intéressant de communiquer à travers un forum, à condition d’être un ancien inscrit et/ou un membre actif. Si vous venez juste pour poser votre pub, il y a de fortes chances qu’on vous dégage. Attention également aux forums qui appliquent des nofollow sur les liens externes.

Le wiki : le plus célèbre ne vous apportera rien en performance sémantique et linking. Pour les autres, assurez-vous qu’il y ait tout de même une bonne communauté autour.

La méthode offline : affiches, pubs dans le 20 min ou Métro, spot à la radio, tous ces moyens ne jouent pas directement sur le référencement mais augmenteront votre popularité. Sans comptez ceux et celles qui parleront de vous à gauche à droite sans vous l’avoir dit.