A ce jour, les vidéos et podcasts sont monnaie courante sur les sites web et représentent un moyen attractif d’accéder à l’information. Les utilisateurs en sont très friand et cette tendance s’accentue avec les lecteur audio et vidéo portatifs qui se développent sur le marché.

Cependant, les moteurs de recherche, notamment les trois grands que sont Google, Yahoo et Msn, sont incapables de traduire le contenu vocal vers du texte, et ce, quel que soit le type de fichier multimédia. Traduire soi-même un contenu vocal est une tâche longue et pénible et les quelques balises title ou description que l’on peut attribuer aux fichiers multimédias sont encore insuffisantes pour mettre en avant leur contenu.

En cherchant un peu partout sur la toile, j’ai découvert quelques services mais dont le site ou la praticité me semblaient fortement douteux. Cependant, 2 services en lignes me paraissent, aujourd’hui, fiables et professionnels.

Transcribr – Make your podcasts searchable and accessible

Transcribr est un service très pratique et accessible rapidement à tous. Il permet de retranscrire un fichier audio au format texte. La première étape est simple puisqu’il s’agit de fournir son email. Ensuite, entrez l’url ou le service pourra trouver le contenu audio. Enfin, indiquez la durée exacte de votre fichier audio. Pour info, les prix sont tout à fait raisonnable (1min = 1$). La durée moyenne pour avoir sa traduction est de 3 jour. Une version pro est prévue… Reste à voir ce qu’elle pourra apporter.

Everyzing – Connecting content to your audience

Everyzing est un service un peu plus complet que le précédent en ce sens ou il retranscrit un contenu audio ou vidéo au format texte. Il est d’aillleurs possible d’uploader un contenu multimédia sur Everyzing pour avoir, quelques temps après, sa version texte. Un ensemble de contenus ont déjà été traduit au format texte. L’avantage d’un tel service ? Tout d’abord il est gratuit, votre contenu possède une page dédiée et peut être du coup trouvable par des requêtes spécifiques tapées sur les moteurs de recherche. En revanche, nous n’avons pas ici de transformation au cas par cas mais le service se débrouille plutôt bien (en anglais en tout cas !).