Taux de rebond : tout ce qu’il faut savoir !

Share Button

Bien que le sujet aie déjà été abordé ici et , je vous propose un post récapitulatif sur ce qu’il faut savoir concernant le taux de rebond.

Définition

Le taux de rebond représente le pourcentage de visites à une seule page vue. Cela signifie qu’il s’agit de la part des visiteurs qui ne sont pas allés plus loin que la page d’arrivée sur laquelle ils sont tombés.

Calcul du taux de rebond pour une page

Tx de rebond de la page = nb visites à 1 seule page vue / total visites de la page.

Quelques autres façons de le calculer :

  • Taux de rebond du site : peu d’intérêt selon moi car il existe des pages dont le taux de rebond sera « normalement » élevé, ce qui risque de fausser les statistiques.
  • Taux de rebond par source de trafic (direct, referrer, mots-clés, email…) : intéressant, il permet de vous rendre compte rapidement si vos stratégies web sont efficaces sur les différentes sources de trafic.
  • Taux de rebond par mots-clés recherchés : niveau d’analyse un peu plus profond, il permet d’analyser le taux de rebond de vos pages en partant des mots-clés tapés dans les moteurs. Et puis cela permet de voir rapidement si vos pages correspondent aux attentes des internautes (bon contenu, affichage normal).
  • Taux de rebond pour le top des pages les plus visitées du site : rien de nouveau, il s’agit d’analyser le taux de rebond par page en commençant d’abord par le top des pages les plus visitées. Vous pouvez très bien recroiser cette données avec la source de trafic.
  • Taux de rebond pour les mots-clés payants (PPC) : le principe est le même que pour les mots-clés organiques, sauf qu’ici, l’analyse se porte sur les mots-clés achetés.

A quoi sert le taux de rebond ?

  • Calculer les visites qui n’entrent pas dans le modèle économique du site (pour faire simple, les visites qui n’apportent rien, hormis un gonflement des statistiques.)
  • Mesurer les performances des liens entrants depuis les autres sites (campagnes, linkbuilding, etc…).
  • Qualifier le trafic depuis les moteurs de recherche.
  • Détecter les visiteurs fidèles.

Est-ce qu’un taux de rebond élevé signifie que mon site va mal ?

Pas forcément !

Si dans l’absolu, avoir un taux de rebond élevé sur la plupart de vos pages semble être effrayant, il est crucial de prendre en compte le type de site que vous gérez mais aussi le type de page ciblé. Voici les conseils génériques de Google, un peu « cheap » selon moi :

Un taux de rebond élevé indique généralement que les pages d’entrées du site ne sont pas pertinentes pour les visiteurs. Plus vos pages de destination seront convaincantes, plus il y a de chance que les visiteurs restent sur votre site. Vous pouvez réduire les taux de rebond en adaptant correctement vos pages de destination aux mots clés et annonces que vous diffusez.

Un taux de rebond élevé n’est pas inquiétant dans les cas suivants :

  • Les blogs ou sites d’actualités : les visiteurs lisent chaque jour la dernière news et ne vont pas forcément voir ailleurs. Résultats : plein de visites à une seule page vue sans autre action par la suite.
  • Les visites dont les pages d’arrivées sont les pages de contact (rechercher les coordonnées d’une personne ou d’une entreprise).
  • La page d’accueil de votre site affiche toutes les nouvelles infos : la majorité des visiteurs n’iront donc pas plus loin.
  • Les visiteurs de votre site arrivent pratiquement tous directement à l’information recherchée. De ce fait, un taux de rebond élevé n’est pas signe d’un problème, bien au contraire…
  • La navigation de votre site est en Flash ou en Ajax et vos pages sont mal tagguées (là pour le coup, c’est inquiétant, mais pas pour les mêmes raisons :) ).

En revanche, un taux de rebond élevé mérite, dans de nombreux cas, qu’on y prête une certaine attention :

  • Page de processus d’inscription.
  • Page d’arrivée intermédiaire mais obligatoire pour terminer un processus de transformation.
  • Les campagnes menées pour votre site.
  • Une source de trafic dont le % de visite à une seule page vue est conséquent.
  • Des pages dont le title/meta description n’ont pas (ou peu) de rapport avec le contenu réel de la page.
  • Des pages qui souffrent de problèmes techniques (un petit back dans le navigateur et hop, on va voir ailleurs).
  • Et bien d’autres encore…

Comment résoudre un problème de taux de rebond élevé ?

  • Améliorer la qualité du netlinking au sein de votre site web (articles similaires, articles avec le même sujet, page dédiée en rapport avec ce contenu, lien invitant le visiteur a participer, lien vers un contenu multimédia…).
  • Détruire la/les pages ciblées : ça semble étonnant mais parfois, pour des raison de coût, il vaut mieux détruire une page plutôt que de dépenser temps et argent pour tenter de l’améliorer.
  • Ayez une page cohérente : tout le contenu (texte, images, vidéos) doit correspondre aux informations indiquées dans l’en-tête, à savoir le Title et la Meta Description que vous aurez pris soin de renseigner proprement. Ne devenez pas le roi du spam, c’est vraiment moche… :)

Est-ce facile d’intégrer cet indicateur de performance dans mes statistiques ?

De mon côté, j’ai essentiellement travaillé avec les solutions Xiti et Google Analytics. Dans les deux cas, il est assez simple de configurer le calcul du taux de rebond de votre choix, la plupart des outils l’ayant même déjà calculé automatiquement ;) .

Share Button

8 réflexions au sujet de « Taux de rebond : tout ce qu’il faut savoir ! »

  1. Jean-Marc

    Je pensais qu’il y avait aussi une notion de temps resté sur la page… Pour moi, si quelqu’un restait longtemps sur une page sans aller ailleurs tout de suite, cela voulait dire qu’il trouvait des choses intéressantes, donc pas de « rebond » dans ce cas.
    Mais je ne sais plus où j’ai lu cela :-(

  2. Ping : Taux de rebond réel de Google Analytics

  3. Daniel, de Seomix

    Très bon article. Je me suis permis de reprendre certains exemples du taux de rebond pour un article sur Google Analytics et les réels taux de rebond (d’où le trackback juste au dessus).

    Excellent blog au fait. ;)

  4. Lea

    A partir de quel pourcentage parle t on d’un taux de rebond elevé ?
    Quel est le taux de rebond moyen ?

    Merci de votre aide
    (super article !)

  5. Ping : Statosphère, les statistiques du web et d'ailleurs

  6. Ping : Rédacteur Web : Comment Réduire le Taux de Rebond sur vos Articles

  7. Kw

    Pour ma part je pense vraiment que le taux de rebond est quelquechose de complètement inutile. Vous imaginez comment wikipedia serait en galère si Google le prenait vraiment en compte ?

Les commentaires sont fermés.