Woopra est un outil d’analyse de statistique gratuit et qui est réellement exploitable si l’on installe la version desktop. Les versions Windows, Mac et Linux sont disponibles (encore en bêta).

Testant la version Mac, je vous propose mon petit retour sur l’outil. Le logiciel se compose en 5 grandes parties :

  • Dashboard : il s’agit là du tableau de bord par défaut de Woopra. On y retrouve une multitude d’informations générales sur le trafic de son site : nombre de visites (en temps réel), top 10 des pages les plus visitées de la journée, top 10 referrers, expression les plus tapées sur les moteurs et origines des visiteurs. En pied de page de ce tableau défilent plusieurs indicateurs comparant la valeur d’indicateurs spécifiques entre aujourd’hui et hier. La présentation est assez fun et me fait un peu penser à la bourse.
    Enfin, en haut de page, on peut choisir d’afficher un graphe affichant les évolutions des indicateurs de trafic de son choix (visites ou pages vues) sur la journée. Il est aussi possible d’afficher le nombre de visites en cours.
  • Live : l’originalité de l’outil. Ici, vous pourrez voir en temps réel les visiteurs qui sont sur votre site (ip, pays, ville, langage…). Grosse innovation, Woopra vous permet de chatter directement avec eux via une fenêtre de conversation qui s’affiche sur le navigateur du visiteur. Je trouve ça assez incroyable de pouvoir discuter individuellement avec chacun des visiteurs de son site comme si l’on discutait avec ses amis sur msn. Sur ce point, les petits gars de Woopra en ont dans le ventre question développement. Reste à savoir comment exploiter cette fonctionnalité car même si techniquement la fonctionnalité est sympa, son utilisation reste assez limitée dans la réalité. En effet, avez vous le temps de rester connecté toute la journée sur votre outil et d’interroger chaque visiteur qui passe, en espérant obtenir une réponse ? :)
  • Search : affiche la liste des visiteurs avec les informations qui leur sont liées. Woopra donne la possibilité de filtrer la liste. Rien de spécial hormis une fonctionnalité de filtrage très pratique.
  • Analytics : permet d’obtenir des informations relatives à d’autres indicateurs de performances comme le taux de rebond, la durée de la visite, une map monde, les pages d’entrées, de sorties, le nombre d’éléments téléchargés, les visites des répertoires (sur un blog il s’agit des catégories), etc… Assez intéressant.
  • Manage : cette partie du logiciel vous permet tout simplement de créer des événements personnalisés afin de comptabiliser un trafic très spécifique. Pour une version bêta, il y a pas mal de choix et cela marche plutôt bien. Chaque événement fonctionne évidemment en temps réel. Pratique pour segmenter le trafic selon ses besoins.

Au final, cette version bêta de Woopra est déjà très prometteuse. Interface agréable bien que remplie, outil réactif malgré le nombre d’informations et enfin fonctionnalités qui valent parfois le détour juste pour le test. En revanche, je n’ai rien vu du côté de l’export des données et l’outil n’est disponible qu’en anglais (avis aux anglophobes). Vivement la prochaine version !