wolfram-alpha

WolframAlpha est un moteur de recherche qui se veut encyclopédique. Crée par le chercheur britannique Stephen Wolfram, le moteur a été lancé le 16 mai.

Pour la petite histoire, Stephen Wolfram est un spécialiste de la modélisation connu pour avoir développé un logiciel de calcul formel, baptisé Mathematica, sur lequel son moteur s’adosse directement. Persuadé que toute connaissance peut être modélisée, ce chercheur s’est basé sur des algorithmes mathématiques combinés à de l’analyse sémantique pour concevoir sa plate-forme Web.

De ce fait, l’objectif de Stephen Wolfram est simple : faire en sorte qu’un moteur de recherche comprenne parfaitement le langage naturel. Ainsi, pour toute question posée ou calcul effectué, WolframAlpha est capable de vous répondre. Pour cela, le moteur va modéliser un seul et unique résultat qu’il renvoie directement à l’utilisateur sous formes graphiques et textuelles.

J’ai fait un essai en lui demandant combien de personnes y avait-il en France (how many people in France) et le moteur m’a affiché un ensemble d’information qui ont été modélisées en temps réel devant moi.

J’ai tout d’abord vu les termes prépondérants de ma question, à savoir « France » et « Population » que l’algorithme a pu automatiquement associé au mot-clé « People » via la forme de ma question. Vient ensuite la réponse chiffrée à ma question, puis un graphe présentant l’évolution de ce même chiffre au cours des dernières années.

Je m’aperçois ensuite que différentes informations complémentaires apparaissent sous forme de tableaux, comme des infos démographiques (densité de la population, croissance, espérance de vie, âge moyen), des informations sur des taux (décès, migrations, naissances) et enfin des pourcentages sur la répartition par type d’individus (enfants, adultes, 3ème âge).

J’ai testé d’autres requêtes (calculs et questions) et à chaque fois, le moteur m’a modélisé un rapport détaillant la réponse de ma requête. D’un point de vue général, je trouve cette première version du moteur plutôt bien aboutie. L’interface est soignée et l’aspect sérieux (on sent la fibre mathématicienne derrière tout cela :) ). J’ai également apprécié la transparence du chercheur à travers la pertinence des résultats puisque les différentes sources sur lesquelles il s’appuie sont visibles. De plus, il est possible de télécharger en PDF le résultat de votre recherche, qui au final, s’apparentera davantage à un petit rapport.

Pour finir, j’ai également apprécié la partie Communauty permettant à l’internaute de suggérer un théorème, une analyse ou un calcul que Wolfram Alpha devrait être capable d’effectuer. Bref, nous avons là un bel outil d’origine 100% scientifique qui s’adresse néanmoins à une grande partie des internautes.

Source : Go2web20