xiaomi-mi2s

Durant ces 5 dernières années, j’avais franchi le pas à passer au smartphone intelligent avec Apple avec son Iphone 3G et puis son Iphone 4. Néanmoins, début 2013, j’ai franchement commencé à en avoir marre de la politique d’Apple avec ses téléphone pour 3 raisons :

  • N’importe quel accessoire coûte un bras.
  • Les applications disponibles sont proposées en fonction du pays auquel votre carte de crédit est associée.
  • Le système est très fermé.

C’est surtout le 2ème point qui m’irritait beaucoup, surtout depuis que j’avais migré au pays du sirop d’érable (quand on t’offre un abonnement Premium à Spotify et que tu ne peux pas l’utiliser….)

Au revoir Apple et bonjour Androïd et Xiaomi

J’avais fait mon choix d’aller chez Androïd. Certes, c’est encore Google et dans mon métier, j’en bouffe tous les jours. Certes, niveau sécurité, c’est pas le top mais en même temps, qui est assez bête pour aller voir son compte bancaire depuis son téléphone portable… ?

Bref, si le choix était fait, il fallait trouver l’appareil. Samsung me tentait bien avec son Galaxy S4 mais vu qu’il se vendait à prix d’or, j’ai décidé de me tourner vers une solution alternative. Et c’est là que j’ai découvert la marque Xiaomi.

D’origine chinoise, Xiaomi produit des téléphones portables fonctionnant sous une base Androïd. Après pas mal de recherches, je n’ai pu voir que des avis positifs. Un téléphone solide, bien construit avec une bonne autonomie et une batterie amovible et puis le système Androïd avec une surcouche spéciale.

En creusant un peu, j’ai pu découvrir qu’une communauté francophone existait autour de la marque et il n’était pas difficile d’avoir plusieurs retours d’utilisateurs.

Certes, le téléphone repose sur un Androïd 4.1 mais bon… Rien n’est parfait ! Après plusieurs lectures de tests, j’ai fini par me rendre sur le site conseillé à l’unanimité pour se le procurer : iBuygou. Cherchez pas, côté SEO, ce site sait jouer la discrétion. Et pour finir, ô joie, je me retrouve devant un téléphone qui coûte moins de 300$ en version 32Go.

3 mois et des poussières avec un Xiaomi Mi2S

Je passe rapidement sur la commande qui s’est déroulée sans souci. Exporté depuis la Chine, il a mis 7 jours à arriver au Canada et j’ai juste payé 20$ de taxes pour les douanes. Le téléphone, la grosse batterie et le chargeur supplémentaire, tout était bien inclus et très bien emballé.

Un téléphone bien fini : autant être honnête, la finition du téléphone est bonne. Oui, il y a beaucoup de plastique mais le tout est vraiment très bien assemblé. Pas l’impression que quelque chose va casser ou faire un drôle de bruit et 4 mois plus tard, c’est toujours le cas.

L’écran beau : la résolution de l’écran est meilleure sur sur un Iphone 4. Il est lumineux, bien contrasté, bref, rien à redire là-dessus. Le verre n’est pas le plus solide de l’univers mais il est déjà tombé 2-3 fois d’assez haut sans aucune égratignure.

La couche Android familière : si c’est Android 4.1 qui est derrière, la surcouche logicielle est vraiment bien inspirée du système Apple… Après tout, on ne va pas s’en plaindre et la transition se fait alors facilement.

Une autonomie de folie : commandé avec la batterie 3100mh, l’autonomie de ce téléphone est vraiment bonne. Je n’active le wifi que le matin et le soir mais il est connecté en 3G toute la journée et en mode avion la nuit : avec une utilisation modérée du wifi et applicative, je ne le recharge que 2 fois/semaine, 3 si j’abuse un peu de la vidéo. Autant dire que c’est vraiment apprécié, surtout que la batterie est remplaçable.

Au quotidien

Après plus de 3 mois d’utilisation, le téléphone est agréable à utiliser. Il est réactif, simple à prendre en main. Comparé à mon Iphone, je ne retiens que 2 points faibles : les applications Mail et Calendrier d’Androïd par défaut sont moins ergonomiques que celles qui sont sur Iphone. Mais avec un peu de recherche, on peut en trouver d’autres gratuites sur la boutique en ligne.

Le poids est un peu élevé avec la nouvelle batterie mais on finit par s’y faire en quelques jours (en revanche avec la batterie standard, c’est le même poids qu’un iPhone 4).

L’appareil photo est correct, on trouve les boutons d’accès rapides pour passer du mode avion au mode normal, puis silencieux et encore une fois, l’interface est vraiment cool.

En revanche, j’ai désactivé les synchronisations automatiques entre mes contacts et tous les services Androïd… Il y a un moment ou Google en demande trop alors prenez bien le temps de configurer votre téléphone.

Enfin, la communauté française autour de ce téléphone est excellente et les nouveaux firmwares sont toujours traduits en français.

A l’heure ou j’écris ces lignes, le MI3 est sûrement disponible… De ce que j’ai pu voir, les avantages sont les mêmes, le poids en moins avec une batterie tout aussi autonome.