Une journée de 24h ne suffit plus : je commence à saturer

I'm tired...Il fallait bien que ça arrive et c’est le cas : je commence fortement à saturer vu les journées que je passe. Ces dernières sont fortement chargées depuis début septembre 2006. Entre les cours du Master à Hétic le matin et le travail à l’entreprise @position chaque après-midi, la journée se remplit déjà vite. Quant au soir,je passe mon temps soit à travailler sur le projet du diplôme universitaire, soit à travailler sur un projet externe. A tout cela s’ajoute des révisions pour les partiels, l’administratif du logement et quelques autres petites choses plus ou moins agréables…

Warning !! Warning !! Mon état est dans le rouge (mon médecin m’a même imposé des vacances à cause de ma tension un peu basse de 10.4).

Quand retrouverai-je le temps de mixer quotidiennement de la musique electronique, de rejouer au basket-ball en club, de jouer de temps à autre en réseau, de prendre davantage de temps pour visiter des expositions, et surtout, de sortir un peu plus… ? Ca reviendra, je le sais, mais à l’heure actuelle, c’est assez dur… « Je suis overbooké », une petite citation qui revient souvent. Fort heureusement, j’arrive à conserver ma petite vingtaine de minutes de pause dans la journée lorsque je me regarde un petit épisode des Simpson pendant le diner (il n’y a rien de mieux pour vous remettre en forme « temporairement »). Je dors encore entre pratiquement 7h par nuit, ce qui est raisonnable et j’essaye de me détendre un peu le Week-End.
Et vous ?

Vous arrive-t-il souvent de traverser des périodes un peu similaires à celle-ci ou bien êtes-vous plutôt du genre à avoir du temps à perdre… ?

NB : ceci n’est pas un appel au secours mais juste une constatation =)

3 réflexions au sujet de “Une journée de 24h ne suffit plus : je commence à saturer”

  1. Je comprends très bien cette situation, je la vis aussi par période… mais de plus en plus souvent :-(
    Pourtant j’ai de la « chance », je n’ai besoin de dormir que 6 heures par nuit.
    Par contre condition sine qua non pour tenir : sport (3 ou 4 séances par semaine) et alimentation saine.
    Mais si l’envie est là, on tient…

    Ah oui et l’épisode des Simpson entre midi, ça doit être salvateur, tu as raison !

  2. htttp://www.mavie.com/ramenos/

    Même pression hormis que lorsque je rentre le soir je mange puis je me couche directement. :( Le seul moment où j’ai le temps de bosser c’est dans les transports… Dommage que nous n’aillons pas un rythme un peu plus logique tel que 3 jrs entreprise et 2 jrs cours.

Laisser un commentaire