VLC article remerciement

VLC – Le lecteur vidéo par excellence

Salut tout le monde. J’espère que vous arrivez à gérer cette période de confinement qui risque de durer un certain temps. Je dois vous avouer que même en travaillant dans une domaine où le travail à distance est possible, le « social distancing » comme ils l’appellent n’est vraiment pas quelque chose d’agréable. Enfin bref, j’en profite pour faire plein de projets « in house » qui étaient sur la glace depuis longtemps. Rédiger quelques posts sur ce blog fait également partie de ma to-do list.

Que ce soit sous Mac ou PC, j’ai toujours eu besoin de lire des vidéos dans différents formats. Et a l’époque où le Divx a fait son apparition, installer des codes supplémentaires qu’on allait chercher à gauche à droite sur le web était un pré-requis. Si le Media Player de base de Windows était bien foireux, je me souviens avoir utilisé Divx Player quelques temps mais surtout Media Player Classic qui faisait bien le boulot au début des années 2000.

Durant mes quelques années où je suis revenu sur Mac, Quicktime faisait à peu près l’affaire. Et pourtant, je trouvais que tout ça manquait de flexibilité. C’est alors qu’au fil des ans, j’ai fini par découvrir VLC et en 2020, il reste toujours mon lecteur de vidéo préféré. Je précise que ce post n’est pas sponsorisé et que les développeurs ne m’ont rien demandé. Je pense juste qu’il s’agit là d’un moyen de les remercier pour tout le boulot qu’ils ont fait (et continue de faire) sur Video Lan Client (VLC).

J’en profite pour vous partager quelques fonctionnalités de VLC que j’utilise assez souvent :

1. Télécharger des sous-titres

Vous avez une vidéo à lire, des sous-titres existent mais ils ne sont pas présents ? Plutôt que de s’embêter à chercher à la main, VLC inclue un petit outil qui va le faire pour vous. A vous ensuite de sélectionner le fichier le plus adéquat en fonction de ce que vous regardez. Ca marche plutôt bien.

Dans le menu « Vue », vous pourrez accéder à VLsub

2. Synchroniser l’audio et les sous-titres

En complément du tip précédent, il se peut que l’audio et les sous-titres ne soient pas super bien synchronisés. C’est un détail mais c’est agaçant d’avoir un décalage entre l’audio et le texte. Via le menu Outils, il suffit de se rendre dans « Synchronisation des pistes » et faire l’ajustement dans le programme (voir exemple ci-dessous).

Selon ce que vous choisissez, VLC vous dit même si ça accélère ou ralentit la vitesse du texte

3. Lire une vidéo qui est sur Youtube (ou ailleurs)

Très pratique même si ça ne semble pas révolutionnaire, VLC vous permet (dans la majorité des cas) de lire un flux réseau se trouvant directement sur le réseau. Ajoutez l’URL de la vidéo dans l’option et vous pourrez lire la vidéo, sans nécessairement devoir vous tapez l’interface du site qui l’héberge (et ses potentielles publicités).

Via le menu Media, l’option est bien visible.

Il est bien sûr possible d’exploiter davantage VLC pour réaliser bien + de choses mais il s’agit de fonctions que j’utilise beaucoup moins. Si vous êtes curieux, vous pouvez toujours aller une bonne variété d’usages de VLC sur ce site (ou une simple recherche Google vous en pondra plein). Quoiqu’il en soit, c’est simple, assez léger, bourré de fonctionalités et ça fonctionne sur tous les OS. Un gros merci aux créateurs.

Télécharger VLC