Le SEO en 2012, ça va être quoi ?

Ahh, le SEO… Tous les ans, ça change, parfois un peu, parfois beaucoup et parfois… Énormément !

Voilà 7 points sur lesquels il me paraît essentiel de porter son attention pour 2012 (mais normalement, ça aurait déjà dû être fait en 2011) :

– La recherche locale devenue essentielle : depuis 2010, la recherche locale a pris un énorme élan dans les résultats de recherche. Mais depuis 2011, c’est la part d’affichage qui a fortement augmenté au sein des résultats. Ajoutez cela aux effets de la recherche en temps réel et on comprend rapidement que la recherche locale est arrivée à une certaine maturité. Faire du SEO localisée sans y attacher de l’importance revient à faire… Ce qu’il ne faut pas faire !

– Les résultats enrichis, un gros + incontournable : avec la recherche universelle, avoir la possibilité d’afficher ses pages de sites en incluant des RDFa, microformats ou microdata est un gros plus pour le taux de clics et, indirectement, pour le positionnement organique. Cependant, on en arrive à un point ou le feedback des utilisateurs va clairement impacter le taux de clics de chacun d’entre-nous. Entre 2 recettes qui ont le même nombre de vote mais pas la même cote, le choix ne va pas être le même. Et bien sûr, hors de question de tricher en remplissant comme des bourrins les reviews de son site… Sauf si vous souhaitez tuer votre crédibilité.

– Le taux de clics dans les résultats : dit, redit et reredit, le taux de clics des résultats dans Google a des conséquences sur son positionnement organique. Et cela est d’autant plus flagrant lorsque les utilisateurs font une recherche en étant connecté.

– Le rapprochement quasi fusionnel avec les médias sociaux : envie de faire du SEO ? Cool. Par contre, pour vous les média sociaux, c’est un autre métier ? Hmm… A mon avis, votre expertise SEO date d’une autre époque. Au stade actuel, on pourrait presque fusionner les 2 métiers tant l’un est nécessaire à l’autre et puis les réseaux sociaux agissent aussi sur les 2 points précédents.

– Un bon en avant sur l’affichage des résultats Adwords : vous, je ne sais pas, mais moi j’ai l’impression que Google Adwords est également de plus en plus agressif. Après les annonces pub dans les vidéos (que je hais tout particulièrement) voilà maintenant que les annonces Adwords, surtout au niveau du Search, adoptent différentes formes à la fois en haut, à droite et en bas de page. Numéro de téléphone, champ de recherche, photos, reviews… Tous plein d’éléments qu’on peut intégrer dans ses campagnes de mots-clés pour inciter davantage l’internaute à cliquer ! Youpi !! Bon j’espère par contre que vous avez solidement défini vos objectifs sinon ça sera surtout youpi pour Google :).

– La maîtrise intelligente de la duplication de contenus : avec Google Panda, le moteur nous en remet une couche sur le fait que c’est mal de dupliquer délibérément du contenus et d’afficher des contenus moisis sur vos pages… Cool, sauf que Google est loin de maîtriser son algorithme (on a pu voir les exécutions de site un peu farfelu parfois). Bref, vos contenus apparaissent un peu partout ? Soit, mais attention à la façon de gérer ça.

– L’utilisation de la page Google Plus pour son référencement : c’est la grosse affaire de ce début d’année 2012. En s’amusant sur cette page et en voyant ce que cela donne dans les résultats des moteurs de recherche, j’ai vite compris pour ma part qu’il y avait un gros enjeu derrière tout ça. Avez-vous vu à quel point cette page ressort bien dans les résultats ? Sans compter toutes les bonnes pratiques SEO qu’elle respecte… A cela s’ajoute Google Search Plus Your World pour donner lieu à une nouveauté et des changements non négligeables en 2012 !

Tout cela constitue ma vision personnelle de la chose. Je vous invite bien sûr à débattre, voire compléter par vos impressions en commentaires.

 

 

14 réflexions au sujet de “Le SEO en 2012, ça va être quoi ?”

  1. Pas mieux très bon billet ;)

    Je te rejoins tout à fait sur le fait que le métier de référenceur évolue et que les offres SEO se doivent d’évoluées en même temps. Après il est assez difficile de quantifier et de faire comprendre aux clients le ROI de telles actions (réseaux sociaux, microformats, …)

  2. « Tous les ans, ça change, parfois un peu, parfois beaucoup et parfois… Énormément  »

    ok mais pour 2012 alors? qu’es ce qui va changer d’après toi?

    Le titre de ton article promet une analyse de l’avenir et tu nous proposes une analyse de ce qui c’est déjà passé et qui devrait être reporter chaque année.

    j’essaye d’etre constructif hein, c’est pas pour critiquer, j’adore ton blog, je te lis régulièrement depuis longtemps, toutefois, sur cet article… y’a rien de bien neuf non? ou alors je suis trop fatiguer pour lire correctement oO

  3. Excellent article, d’accord avec quasiment tout. Et archi d’accord pour Google + . Il faut vite prendre le train en marche, car ce réseau social ne cesse de prendre des parts de marché.
    Concernant les résultats enrichis, les petites étoiles vont faire mal à certains !!!
    2012, est pour moi sous le signe de la qualité et de la fraicheur !

  4. Très bonne étude des actions à mener pour 2012, c’est vrai que ces derniers mois ont été pleins de changement dans la présentation des résultats, que ce soit par la mise en avant des produits GG ou par la recherche personnalisée qui a mon avis nous réserve encore quelques (mauvaises) surprises. Je ne me suis pas encore intéressé aux microformats, mais à mon avis pour sortir du lot en 2012, il va falloir y aller à grands coups de réseaux sociaux et applis mobiles (dur dur à faire {comprendre| budgétiser} ça aux petits clients).

  5. En fait, le seul gros changement à prévoir c’est le dernier paragraphe et la chute de l’empire Google. (bon là je m’avance un peu…)

  6. Ah, il va falloir que je revois rapidement mon expertise SEO si je veux te suivre… parce qu’elle vu ce que tu dis là, elle sent le sapin.

  7. Je suis d’accord avec Buymeadonut. Autant je trouve tes articles excellents, autant celui ci ne nous apprend pas grand chose.

    En tout cas merci quand même pour tous les autres articles :)

  8. L’objectif de cet articles est de mettre en avant les différents point sur lesquels il va falloir se concentrer. La plupart d’entre-eux étaient déjà dans l’objectif 2011 et si je le remets ici, c’est tout simplement parce que ce n’est pas encore ancré dans les esprits et qu’il y a vraiment du travail à faire là-dessus.

    Après, mon but n’est pas forcément de balancer des nouveautés un peu tendances mais plus de mettre des points de départ sur lesquels il y a réflexion à faire, stratégie à développer ou intensifier, etc…

    Et comme je le disais, il s’agit de mon point de vue à chaud pour ce début d’année. Tout peut très bien changer d’ici les 6 prochains mois. Avec Google qui nous réserve tellement de (mauvaises) surprises :D

  9. Pas de souci, le but d’un blog c’est aussi d’avoir des réactions :).

    Effectivement, certains points étaient mentionnés l’année dernière. Mais après, en remettre une couche, ça ne fait pas de mal, surtout quand c’est loin d’être ancré dans les esprits.

    Effectivement, il y a rien de TRES neuf là-dedans mais plus une évolution de certains points. Néanmoins, la partie réseaux sociaux et surtout Google Plus font parti de ce qui me paraît judicieux pour l’année à venir.

    Pour ce qui va changer, j’ai plus envie de te dire que c’est au niveau du mobile, pas au niveau du SEO en lui-même mais plus au niveau de l’extension du métier de SEO qui s’étend clairement sur les plate bandes des médias sociaux et des retours utilisateurs.

  10. @Tous : j’ai peut-être mal intitulé ce post : j’aurai peut-être plus dire : « sur quoi porter son attention cette année ? » ou encore « Qu’est-ce qui bouge pas mal en ce moment et qu’est-ce qui va bien bouger en 2012″…

  11. Merci pour tes réponses.

    Ta pensée sur le devenir du web mobile est il oriente par l arrivée de free et la démocratisation de web mobile?

    Et g+, crois tu a un réel envol sur cette Annee ou un crash comme gbuzz? Enfin apparemment (moi aussi d ailleurs) tu penses que g+ a un sérieux potentiel.

    Merci pour ton blog. A bientot

  12. Pour le web mobile, je pense juste qu’on fait bcp trop de bruit pour pas grand chose de différent à faire du SEO normal au final :).

    Pour G+, si je n’ai pas encore d’avis sur le côté popularité, y a clairement un certain potentiel pour le SEO. Teste ta propre page, tu vas voir comment ça ranke bien. Et puis le principe de G+ repose sur énormément de bonnes pratiques SEO à suivre… Sont pas fous chez GG =)

  13. c’est vrai qu’il est difficile de faire du SEO sans faire un peu de réseaux sociaux…d’ailleurs je pense que même si les réseaux sociaux sont indispensables ou non pour le SEO, ils le sont en terme de marketing et de trafic, donc il n’est plus possible de passer à côté.

  14. Je suis bien d’accord sur tout cela et c’est la recherche locale qui peut être un problème comme le fait que GG aime bien GG+. Bizarre ? Il va falloir donc ce mettre à ce nouveau réseau social et je te rejoins l’apsect communautaire va être important.

Laisser un commentaire