SVP, merci d’inclure le SEO dans le SEM !

Durant la période où je cherchais un emploi en Amérique du Nord, je me suis aperçu d’un truc assez étonnant : la plupart des recruteurs pensent que le SEM est le métier qui correspond à l’achat de mots-clés uniquement. De mon côté, j’ai toujours su que SEM signifie :

Search Engine Marketing (SEM) = Pay per click (PPC) + Search Engine Optimization (SEO)

Depuis un certain temps, j’ai l’impression que de mauvaises habitudes sont rentrées dans les mœurs des recruteurs, que ce soit ici ou même en France où l’on parle de référencement, en évoquant bien souvent uniquement le référencement payant (PPC).

Pourquoi le SEO passe-t-il à la trappe ?

Je rassure tout de suite tous les référenceurs qui me lisent, non le seo n’est pas mort et il n’y a pas que le clic payant. Cependant, j’ai remarqué que la plupart des recruteurs, voire les responsables d’entreprise, ne savaient pas où ranger le métier de référencement organique. Est-ce un métier technique ou une branche du marketing ? J’ai d’ailleurs été confronté à ce problème dans mon environnement de travail. Me rattache-t-on au pôle marketing ou au pôle technique ?

D’un côté, j’entends que le seo fait clairement parti du marketing car c’est un moyen de promouvoir un site web à travers des moyens de communication… Bref, que c’est de la publicité… Bigre ! Je ne sais pas ce qui s’est passé mais à mon avis, ces personnes sont un peu à côté de la plaque. L’importance du PPC peut être tel qu’il m’est arrivé d’entendre que les sous restants pouvaient être alloués au SEO… Un concept un peu hype pour certains !

De l’autre côté, il est dit que le SEO est un métier purement technique et donc, lorsqu’on parle de SEM, il est question uniquement de PPC. Là encore je suis en désaccord total.

Selon moi, le SEO reste toujours un métier transverse avec une bonne part technique et une part webmarketing. Être un as en marketing sans connaître la réalité côté développement et sans coder un peu soi-même ne fait pas de vous un bon référenceur. D’un autre côté, si vous êtes un pro de la technique mais que vous n’avez aucune vision webmarketing de vos créations, ça risque aussi d’être difficile.

De ce fait, je me dis que le SEO passe parfois à la trappe car la plupart des personnes ne savent pas vraiment ce que c’est et les bénéfices qu’ils engendrent pour un site. Et d’ailleurs, c’est peut-être toujours le cas au sein de certains organismes.

Et pour le SEM, on fait quoi alors ?

Pour en revenir au titre, autant mettre « PPC expert » ou alors « SEO Expert » si le poste SEM occupe à 99% un seul des deux sous-domaines. Pourquoi parler de Search Engine Marketing si c’est pour se concentrer uniquement sur le PPC ? Si ma mémoire est bonne, la part d’internautes qui utilisent les résultats organiques dans les moteurs de recherches est toujours aussi élevée, n’est ce pas ?

Certes, le PPC permet d’avoir des résultats à court terme et d’avoir une vision rapide des performances obtenues par son travail. Mais le SEO, bien appliqué, apporte de solides performances à moyen, voire long terme et surtout, c’est celui qui aura le plus d’impact sur « l’utilisation au quotidien des moteurs par les internautes ». Le SEO reste un excellent moyen d’atteindre ses objectifs de conversion.

Et puis si vous êtes doués, vous allez pouvoir faire quelques économies à votre entreprise au niveau PPC :).

14 réflexions au sujet de “SVP, merci d’inclure le SEO dans le SEM !”

  1. Pour apporter ma petite expérience personnelle et ajouter un élément à ce que tu dis, dans mon agence je suis « Le Vilain Petit Canard » entre la technique et le marketing, personne n’a su/pu/voulu définir mon poste au sein de la direction, du coup :

    – Les techniciens portent un intérêt plus que relatif à mon travail, considéré comme une corvée plus que comme un élément indispensable à fournir à nos clients.

    – Les « marketeurs » me méprise car de leur point de vue je ne suis qu’une sous espèce de la famille marketing, qui se fourvoie dans des « détails » du genre : Faire des Titles et des Descriptions accrocheuses et un minimum optimisée…

    Enjoy !

  2. @Bruno : j’ai déjà trouvé depuis un bout de temps. J’ai corrigé le début de l’article pour qu’il n’y ait pas de mauvaise compréhension ;)

  3. Un vrai référenceur doit maîtriser toutes les facette de la visibilité sur internet : seo, smo, ppc… Sans compter qu’il doit être sensibilisé aux questions techniques ainsi qu’aux nouvelles voies de communication : street marketing, buzz…

    Je ne sais pas pourquoi plus ça va et plus les métiers se segmentent, alors que seule une certaine pluricompétence permet une vraie efficacité dans ces domaines.

  4. Il est vrai que de nombreuses personnes tombent des nues quand on leur apprend que le SEM englobe toutes les activités marketing. (Même chez certains ‘professionnels’ du marketing en ligne…)

    Ce que j’ai pu remarquer durant ces dernières années, c’est qu’une certaine confusion plane autour des liens sponsorisés, certains parlent de PPC, d’autres de référencement payant, d’autres encore de CPC. Tous ces acronymes peuvent prêter à confusion et ont, selon moi, contribuer au fait que nous sommes arrivé à cet abus de langage.

    En tout cas, ce genre d’article permet de rappeler que le SEM ne se résume pas qu’aux liens sponsorisés.

  5. Pour moi, le SEM ne représente pas uniquement la gestion de campagnes de liens commerciaux (Adwords ou Bing).
    J’aurai donc tendance à qualifié de cette façon le SEM : SEM = SEA (Search Engine Advertising) + SEO
    Petite anecdote : dans ma recherche de travail, j’ai répondu à une offre pour un poste de Consultant SEM, pensant que j’allais travaillé sur du référencement naturel et commercial… Erreur! :-s
    Alors, quelle « définition » pour SEM?? Comment mettre d’accord tous les professionnels du domaine du référencement?

  6. Observation très juste.
    On a même l’impression que le SMO est mieux cadré que le SEO.

  7. Observation tres juste – je tiens toutefois a signaler que 1 – je n’ai pas le meme ressenti vis a vis du marché US.

    Pour les clients il faut bien faire le distingo mais les professionels en general savent de quoi ils parlent et n’utilisent pas SEM/SEO/SEA etc a mauvais escient – quand j’ai envoyémon CV aux differentes boites les reponses que je recevais et les postes pour lesquels on me demandait de venir etait bien definis.

    une chose sur laquelle je suis d’accord par contre c’est l’absence de définition de la profession plus haut dans la hierarchie (tech ou marketing) – d’ailleurs c’est assez galere vis a vis de ma demande de visa!

  8. Merci pour ce nouvel article très pertinent!

    Malheureusement, il n’y a pas que les secteurs RH ou marketing qui font la confusion… J’ai récemment assister à une conférence sur le SEM en Italie.
    Le titre de la conférence était: Les facteurs clefs en Search marketing. La présentation était axée sur deux grands axes: – Le SEO et – Le SEM! (les intervenants n’ont parlé uniquement de liens sponsos…)

  9. @ramenos bon bah tant mieux alors… Et par rapport à la France alors, mieux, pareil ou moins bien?

  10. La stratégie eMarketing est une stratégie efficace , à savoir utilisant le SEO,SMO et le SEM afin de maximiser la visibilité et d’optimiser l’indexation d’un site web.

Laisser un commentaire