ramenos-blog-10-ans

10 ans de seo et de moteurs !

A force d’avoir la tête sous l’eau à cause de nombreux projets persos et pro, j’ai presque oublié de remarquer que le Blog a fêté ses 10 ans au mois de novembre 2015. J’ai l’impression que ça fait à la fois une éternité mais en même temps, ces 10 dernières années sont passées à la vitesse de la lumière.

10-ans-Ramenos-BlogRetours aux origines

Tout a commencé alors que j’étais étudiant à l’Hétic. J’adorais déjà le web à l’époque et j’avais envie de me faire un carnet de note en ligne sur mes différentes découvertes (sérieuses et moins sérieuses) de ce que je voyais en ligne et de ce que j’aimais : bref, le principe d’un blog.

Qu’il s’agisse de services web, de coding, de droit NTIC, de jeux vidéo ou autre, lorsque je trouvais quelque chose d’intéressant ou qui me plaisait, j’avais envie de rédiger un billet pour en parler et donner mon avis dessus.

2005 où mes débuts en SEO

La plupart de mon entourage professionnel me connaît en tant qu’expert en visibilité organique et payante (SEO, PPC, SEA, Web Analytics). Pourtant, à l’origine, j’ai fait des études en gestion de projet.

En 2005, le SEO a commencé à traverser mon esprit car mener des projets (à l’époque des sites web principalement) à termes, c’est certes une bonne chose; respecter les délais et le budget, c’est encore mieux… Sauf que j’ai rapidement eu l’impression de travailler sur des projets qui étaient de belles vitrines technologiques invisibles aux yeux du consommateur vu « qu’on ne les trouvait pas en les cherchant dans Google ».

SEO et moteurs de recherche

Yahoo-Overture-vs-GoogleC’est ainsi qu’avec mon background d’étudiant en gestion de projet web et développement Front-End, j’ai décidé de me mettre au SEO. A l’époque, l’expertise était discrète et les quelques personnes qui savaient en faire ne partageaient pas grand chose, surtout en France… On avait l’impression que le sujet était le domaine mystique d’une confrérie mystérieuse qui sévissait à travers la planète : un peu frustrant !

Du coup, j’ai pas mal traîné sur les forums américains pour apprendre par moi-même et j’ai commencé à tester tout un tas de trucs pour voir comment Google indexait mes sites web, qu’est-ce qui passait, qu’est-ce qui ne passait pas, ce qui était le mieux, etc… C’était bien fun et je me suis vite rendu compte que la plupart des bases du SEO n’était jamais respectée au sein d’un projet web… Souvent par manque de connaissance.

En parallèle, lorsque je testais quelque chose, j’en rédigeais un mini compte-rendu sur Ramenos Blog (d’aillaurs, à l’origine, ce blog était sous le CMS Nucleus). Au passage, ce CMS était fort pratique à l’époque si l’on aimait bidouiller, mais l’évolution de WordPress a transformé Nucleus vite obsolète.

Mon blog se focalisait de plus en plus sur tout ce qui touchait au SEO et aux moteurs de recherche car hormis Google, on trouvait encore pas mal de moteurs alternatifs… Qui ont presque tous fermé les uns après les autres (c’est d’ailleurs pour cela que je m’en tiens principalement au SEO maintenant). Bien sûr, il m’arrivait d’écrire parfois sur des sujets différents mais plus le temps passait, plus j’avais envie d’en écrire davantage à propos du SEO, des découvertes relatives, des tests réalisés de mon côté et de partager le tout.

Je me souvenais de certains professionnels de mon entourage qui me disaient « Mais pourquoi t’as partagé ça ? Faut le garder pour nous ». J’ai toujours pensé que partager de l’information ne représentait pas un danger pour l’expert qui le fait. En effet, si savoir comment faire quelque chose semble « facile d’approche », réaliser cette même chose demande bien plus d’implications, de rigueur et de savoir-faire. La preuve, 10 ans plus tard, les demandes en SEO sont toujours aussi nombreuses sur le marché et on trouve bien plus d’information sur l’expertise.

A force de partager, rédiger naturellement des billets sur tel ou tel sujet avec pas mal d’enthousiasme, le blog a commencé à recevoir du trafic, et même beaucoup de trafic. Je me souviens encore du jour où je me suis amusé à traduire en français le tout premier guide SEO de Google (à l’époque, il n’était fourni qu’en anglais). Je l’avais mis à disposition de tous sur le blog avec un partage sur Twitter et le forum WordPress francophone. En l’espace de 24h, je me souviens encore avoir reçu plus d’une centaine de remerciements et réactions positives alors qu’au début, j’avais fait cela pour un groupe de collègues en interne.

Ramenos, 10 ans plus tard

Revenons un peu au présent : comme vous avez pu le constater, ça a été un peu le désert niveau blogging entre avril et fin novembre 2015. Je ne suis pas du genre à rédiger un post pour rédiger à tout prix un post. Bloguer doit rester un plaisir personnel et non un devoir stressant. Cela dit, ça ne m’empêche pas de continuer de partager de temps à autres sur mon Twitter.

2000km parcouru là-dedans, et c'est pas mal confortable.
2000km parcouru là-dedans, et c’est pas mal confortable.

Que s’est-il passé de mon côté au cours de la des 12 derniers mois?

  • J’habite toujours au Canada, à Montréal.
  • J’ai récemment passé mon test de citoyenneté (réussi avec succès) et j’attends maintenant ma convocation du gouvernement canadien pour la cérémonie.
  • Je travaille en partie à mon compte (si vous avez des besoins SEO, n’hésitez pas à me contacter, même depuis la France).
  • Après plus de 5 ans sur le territoire, je suis enfin allé voir les fameuses Chutes de Niagara (seules les chutes valent le coup, oubliez les alentours).
  • J’ai également eu l’occasion de faire un bon road trip de 3 semaines en RV dans l’Ouest canadien, au départ de Vancouver jusqu’à Calgary en visitant les rocheuses : des paysages à couper le souffle comparé à l’Est du Canada, plein d’ours, plein de boutiques Clearly partout à Vancouver (vive les lunettes) et une population chinoise supérieure en nombre (on a l’impression que le chinois est la 3ème langue officielle en Colombie-Britannique).
  • Je suis parti à la redécouverte du Maine cet été à bord d’une auto vieille de 41 ans tout en écoutant du rock et du Django Reinhardt.
  • Je continue de présider et développer l’Association DoYouSEO (pour rappel, il s’agit de l’Association francophone du SEO en Amérique du Nord) en organisant des camps tous les 2-3 mois. Nous avons également procédé récemment à une refonte du site et nous venons de lancer la chaîne Youtube avec des capsules vidéo.
  • Je travaille également sur un projet personnel durant mes heures perdues.

Récemment, je me suis dit que j’avais envie de rebloguer un peu. Après C’est ainsi que j’ai eu l’idée de faire cet ensemble de 10 posts guides pour le SEO. 10, ça me semble pas mal pour commencer. Par la suite, on verra bien. J’espère que ces guides vous serviront.

Je termine ce post en remerciant tous ceux et celles qui m’ont suivi (et me suivent toujours) depuis maintenant 10 ans.