Laissez tomber définitivement le nofollow, sauf pour…

L’hypothèse évoquée il y a une dizaine de jours se confirme avec les dires de Matt Cutts. En gros, nous arrivons à un stade où le poids de l’attribut nofollow sur les liens équivaut quasiment à l’impact des mots contenus dans une balise Meta Keywords. Effectivement, le bon vieux PR sculpting ne va plus être possible (il fallait que ça arrive un jour) mais cela n’empêche pas d’utiliser l’attribut rel= »nofollow » à très bon escient pour :

  • Les liens vers les flux RSS.
  • Les liens vers les pages de type Login et Informations légales.
  • Les liens externes.
  • Les liens payants.

En revanche, vous pouvez oublier les quelconques idées d’attribuer un nofollow sur tel ou tel lien pour attribuer davantag de poids à certaines pages de votre site pour le référencement naturel. L’abus de cet attribut a eu finalement le même impact que la balise Meta Keywords. S’il est trop utilisé, Google va lui accorder beaucoup moins d’importance dans son algorithme. Et c’est le cas !

Focalisez vos efforts sur l’architecture des pages et du site en général. Quant aux liens présents dans les pages, je le redis encore une fois, mais essayer de ne garder que l’essentiel. Le fait de n’avoir aucun lien sur une page n’aide pas au référencement, mais le fait d’en avoir 200 dont 30 sont dupliqués 3 fois par page n’est pas non plus utile…

Reste alors la technique de faire des liens en javascript complexes… Mais pour combien de temps encore ? Et puis encore une fois, il ne s’agit, selon moi, que d’une solution « temporaire ».

3 réflexions au sujet de “Laissez tomber définitivement le nofollow, sauf pour…”

  1. Je trouve que c’est pas une mauvaise chose de baisser le poids de l’attribut « nofollow ».

    Tu parles des liens Javascript, j’ai lu également la semaine dernière que Google commençait à les indexer également ! On ne pourra bientôt plus cacher de lien à Google !

  2. En fait, si tu haches le javacript, ça marche encore… Mais c’est dégueux, ultra dégueux ! Tu peux voir un bel exemple sur PriceMinister :-)

  3. Du « PR sculpting »? Cà devient de plus en plus complexe le référencement! Tout ça pour que ça devienne obsolète!

Laisser un commentaire